M’en vas-toi, la Colère!

février 2, 2007 at 10:26 (Prose Créative)

34965735661.jpg 

 

Quand je travaillerais effêtement et avec joie, afin que je obtiendrais mes projets, tu me fisse perdre mon enérgie et le clarté de la perception.

Quelqu’un, guerissez-moi de ma malade intèrieuse et serieuse. Tiens, la colère qu’elle me vient à le plus petite des provocations. Souvent je pensais ce qu’il est mon droit que je jette quelqu’un qu’il ne me plaît ou me donne un mal coup d’œil. Je désire me nettoyer mon corps du fureur, le type que brûle furieusement dans les flammes rouges et songe à bocarder le provocateur comme il soit fait des briques.  Mon tremblement du cœur bouillant, qui m’a volé le paix du mens et m’a detruit mon humanité.

Tiens-toi la  gentilesse à liberer-moi de tes chaînes.  Je te deteste beaucoup! Je te punirai sevèrement! Tu te va périr dan ta conflagration. En ce cas, quitte-moi en paix maintenant. Si ne me ecouterais, je vais traverser le Rubicon à notre désintegrer.

Attends, qu’est ce qu’il sont que j’ai dit? Je suis en tort.

Le seule manière d’ecraser mon fureur est ce que je m’arrête haïr même-moi et leur. Je dois commencer à aimer même-moi et leur. Seulement moi est l’homme qui peut me liberer d’être le prisionère de la colère. Je n’ai pas rien de la force qui je lui peux utiliser afin que je l’eloigne.

Je gagnerai le battaille contre colère avec pas du pouvoir de ma volonté, mais seulement avec la faiblesse de mon cœur.

© 2007 Solangeart Tout-lisant

Le Cri de l’Ame

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :