Quand Vas-Toi Aimer?

novembre 19, 2006 at 12:23 (Poesie)

Après ma cherie
Je me rendais compte
Elle aimais
Partai.

Après ma vieille mère
Vivais loin de moi
Seule
Finalement fermai ses yeux.

Après un handicappé
Me suppliais avec sa face
Sortai sur sa chaise roulante
Cherchant l’espoir dans les autres.

Après mon vrai ami
Confiais en ma confiance
Mon egoisme faisais mal à lui
Arretai de parler avec moi.

Lorsque j’allais aimer
Il y avait personne ici
Qui sentirai un morceau
De ma gentillesse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :